La causalité en sciences sociales


Disciplines :

La causalité en sciences sociales : est ce qu’aimer les chats rend plus intelligent ? À quoi servent donc les méthodes statistiques que vous apprenez en cours de maths ? Pour les chercheur-e-s en sciences sociales, à répondre à ce genre de questions ! Face à une base de données, on peut observer que deux variables ont l’air d’être associées (par exemple, avec les variables « prénom » et « mention au bac », les Joséphine ont souvent des mentions très bien au bac ; les Bryan rarement). Il n’est pas évident que cette association peut être interprétée comme une causalité (les Joséphine auraient des bonnes notes PARCE QU’elles s’appellent Joséphine, les Bryan des moins bonnes PARCE QU’ils s’appellent Bryan ; il suffirait alors nommer sa fille Joséphine pour augmenter ses chances de décrocher une mention TB). Ainsi, pour savoir si on peut interpréter ce type de relations comme causalités, il existe d’une part des techniques statistiques, d’autre part il faut faire preuve de recul et d’esprit critique. Cet atelier vous propose de découvrir la démarche scientifique pour chercher des relations de cause à effet dans des données quantitatives, à travers des exemples concrets et amusants (saviez-vous qu’aux États-Unis, quand la consommation de mozzarella augmente, c’est aussi le cas du nombre de doctorats soutenus en génie civil ?).

Séances

Il n'y a pas encore de séance prévue pour cet atelier.